Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
collectifdefenseaxesferroviairessudnormandie.over-blog.com

Ce blog sert de journal à notre collectif citoyen créé à Argentan (Orne) par des cheminots et des usagers pour la défense du service public ferroviaire dans le sud Normandie. Il rend compte des déclarations, des actions de ce collectif auprès de la population et des élus. Il présente aussi des réflexions pour la défense du service public.

COMMUNIQUE DU 4 FEVRIER 2021. CAEN RENNES : LE SUD MANCHE TOUJOURS ECARTE DE LA DESSERTE FERROVIAIRE

Valses de bus devant la gare d'Avranches ! Archives 2019 l Photos du Collectif
Valses de bus devant la gare d'Avranches ! Archives 2019 l Photos du Collectif
Valses de bus devant la gare d'Avranches ! Archives 2019 l Photos du Collectif

Valses de bus devant la gare d'Avranches ! Archives 2019 l Photos du Collectif

 

Caen Rennes : le sud Manche toujours écarté de la desserte ferroviaire !

La bataille du rail continue !

 

Après un épisode de confinement des territoires dû à la décision unilatérale du Président de Région, Mr Morin, de supprimer de nombreux trains sur le réseau Normand, bien que l’économie ne soit pas à l’arrêt, que les lycées et collèges ne soient pas fermés et que de nombreux étudiants soient encore en présentiel, il continue de faire le choix inadmissible de ne faire circuler qu’un seul train entre Rennes et Caen. La desserte est réduite à sa portion congrue au mieux Caen-St Lo, avec moins de 50% sur Caen-Granville, alors que les autres villes, Avranches et Pontorson, elles, n’ont plus qu’un seul train. Même lorsque des bus sont mis en place, Pontorson en reste exclue… C’est sûr que dans ce contexte il peut se féliciter de l’amélioration de la régularité des trains surtout quand ils ne circulent plus.

Le Sud Manche : va-t-il constituer un laboratoire pour la politique des transports à venir dans les territoires à faible densité de population ?

Ce n’est pas la première fois que Mr Morin tente de remettre en cause l’axe Caen Rennes. Dès son arrivée, il a commencé par supprimer des trains en semaine puis le weekend, notamment en remplaçant un train le dimanche soir par 5 bus parcourant ainsi 800 km. Grace à l’action du Collectif citoyen, ce train et d’autres ont été remis en place. On est toujours loin du compte !

A quoi sert l’opération de communication sur la desserte du Mont St Michel, l’été au départ de Paris via Folligny sans changement si, pendant plus de la moitié de l’année les usagers ne peuvent plus emprunter le train. Si l’économie du tourisme est importante, elle a ses limites et elle ne peut à elle seule remplacer l’ensemble du tissu économique lié aux activités industrielles, agricoles et tertiaires.

L’absence de train entre Coutances, Granville Avranches et Pontorson incite au report de population vers les villes de Bretagne situées à proximité et qui bénéficient d’une desserte cadencée vers Rennes. Cette situation a été aggravée avec la suppression du TER qui reliait Argentan-Granville et assurait les correspondances vers Coutances mais aussi vers la Bretagne.

Une politique qui conduit à l’exclusion territoriale, accroît la distanciation sociale et affaiblit les économies locales.

Le collectif citoyen de défense des axes ferroviaires sud Normandie exige dans l’immédiat le retour de tous les trains sur l’axe Caen-Rennes. Il va continuer à faire vivre ses propositions pour que soit mise en place une véritable desserte entre Caen et Rennes et notamment par le retour de trois allers et retours directs en moins de 2h40 en lien avec des Granville-Caen et Granville-Rennes qui facilitent le transport des usagers quotidiens salarié-es, scolaires et étudiants. Il propose également une desserte renforcée d’Avril à Octobre entre Granville-Rennes et St Malo qui pourrait donner tout son sens à une véritable desserte du Mont St Michel et contribuer à favoriser l’attrait touristique du sud Manche, tout en participant à son désenclavement au moyen d’un mode parmi les moins polluants.

Nous invitons les usagers et les citoyens à signer la pétition du collectif pour le retour de tous les trains avec la possibilité d’acheter des billets dans des gares avec des guichets ouverts au service de toutes les populations. Pétition : http://chng.it/HYFS9zCB

Le Président du Collectif citoyen de défense des axes

ferroviaires sud Normandie

Philippe Denolle

Grilles horaires Rennes > Caen et Caen > Rennes - Version du 26.01.2021
Grilles horaires Rennes > Caen et Caen > Rennes - Version du 26.01.2021

Grilles horaires Rennes > Caen et Caen > Rennes - Version du 26.01.2021

GRILLES HORAIRES VALABLE DU 12 FEVRIER AU 15 AVRIL

UNE VOLONTE AFFICHEE D'ASSECHER LA LIGNE ENTRE RENNES ET COUTANCES

PONTORSON ET AVRANCHES RESTENT TERRITORIALEMENT CONFINEE. PONTORSON EST MËME EXCLUE DES LIAISONS EN CARS.

Du mieux dans le sens Caen Rennes entre Caen et Saint-Lô. 

 

Liaison Caen > Rennes
Liaison Caen > Rennes

Liaison Caen > Rennes

Liaisons Rennes > Caen
Liaisons Rennes > Caen

Liaisons Rennes > Caen

NOTRE COMMUNIQUE DANS LA PRESSE

Sud-Manche. Un collectif demande le retour de tous les trains sur la ligne Caen-Rennes

Alors qu’Avranches et Pontorson n’ont plus qu’un seul train sur l’axe Rennes-Caen, le collectif citoyen de défense des axes ferroviaires sud Normandie demande un retour à la normale par le biais d’une pétition.

Le collectif citoyen de défense des axes ferroviaires sud Normandie demande un retour à la normale par le biais d’une pétition, qui a déjà recueilli 900 signatures.

Le collectif de défense des axes ferroviaires sud Normandie demande le retour à la normale par le biais d'une pétition qui a déjà recueilli 900 signatures l ARCHIVES OUEST-FRANCE

 

COMMUNIQUE DU 4 FEVRIER 2021. CAEN RENNES : LE SUD MANCHE TOUJOURS ECARTE DE LA DESSERTE FERROVIAIRE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article